Qui Sommes Nous?

EnAmont.png 

 

 

Pourquoi le nom « Upstream » / « En Amont » ?

Upstream : en amont. De la salle des urgences aux refuges pour sans-abri ou aux établissements carcéraux, nous constatons les conséquences de la pensée en aval généralisée. Penser en amont signifie investir de manière éclairée dans des projets d’avenir prometteurs plutôt que de consacrer notre temps et nos ressources à réagir et à perpétuer un échec. Si la santé pour tous est notre objectif, la pensée en amont consiste à s’attaquer aux éléments qui influent le plus sur notre santé : revenu, emploi, éducation, développement de la petite enfance, logement, nutrition et environnement.

NOTRE ACTION

Upstream se fonde sur des données probantes de plus en plus nombreuses sur ces déterminants sociaux de la santé pour recommander des changements.

En diffusant des récits sur diverses plateformes médias, Upstream cherche à rejoindre les citoyens de façon créative, à susciter leur intérêt pour les déterminants sociaux de la santé et à réclamer en amont une alternative au statu quo.

Upstream recourt à des données probantes et au récit pour créer un réseau dynamique d’organismes et de particuliers qui partagent notre vision.

En démontrant qu’il est possible de faire mieux, nous pouvons aider à mettre en place les conditions propices à des décisions plus éclairées et à un Canada en meilleure santé.

 

POURQUOI LA SANTÉ ?

La population accorde une grande importance à la santé. C’est une valeur que nous partageons tous, au-delà des classes, origines et convictions politiques. Cette valorisation commune de la santé, qui sous-tend un bien-être social, physique et mental et englobe la santé de chacun ainsi que celle de nos collectivités et institutions, traduit l’orientation de nos aspirations communes.

Malgré l’accent mis sur les soins de santé, qui demeurent la principale préoccupation de la population canadienne, ces soins ne représentent pas le facteur le plus important de notre santé. Les déterminants sociaux de la santé – revenu, éducation, soutien social, logement, nutrition, environnement et autres – ont une influence plus grande sur notre état de santé et notre qualité de vie.

En nous attaquant à ces déterminants, les gens pourront vivre une vie plus longue, plus saine et mieux remplie. En insufflant une volonté politique de faire avancer des innovations probantes, concrètes et visionnaires, nous pouvons contribuer à un objectif commun qui renforce la collectivité,  crée la solidarité et réinvente la démocratie.

 

AIDER LES AUTRES ET NOUS AIDER NOUS-MÊMES

Le fait de donner à chacun la chance d’améliorer sa situation, d’échapper à la pauvreté et de bien vivre en santé n’est pas une question de bonté, mais d’intelligence. Des études ont démontré que notre bien-être futur ne se mesure pas à notre individualisme, mais à notre générosité, à notre sens de la justice et à notre volonté d’investir dans tous les enfants, pas seulement les nôtres.

Comme le démontrent Richard Wilkinson et Kate Pickett dans leur audacieux livre L’égalité, c’est mieux : pourquoi les écarts de richesse ruinent nos sociétés, la sécurité, la prospérité et la satisfaction de tous pâtissent d’une augmentation des inégalités. Dans une société inégalitaire, même les plus riches sont moins en santé qu’ils ne le seraient dans une société plus égalitaire. L’égalité est bénéfique à la santé de tous, du plus désavantagé au mieux nanti.

Les retombées de ce constat sont tout simplement révolutionnaires. En ciblant l’enjeu des déterminants sociaux de la santé, nous n’aidons pas uniquement les plus vulnérables : nous aidons tout le monde, du plus pauvre au plus riche. Cette approche profite à tous.

La vision d’une société véritablement en santé nous réunit dans un objectif si ambitieux qu’il estompe les différences qui nous séparent. Il nous permet de tisser des liens avec nos voisins, de reconnaître notre vulnérabilité commune et notre volonté commune de vivre une vie saine et bien remplie. En ciblant systématiquement les déterminants de la santé et en mesurant continuellement l’efficacité de nos mesures, nous pouvons agir de manière adéquate et éclairée. Nous pouvons améliorer la santé des gens et, par le fait même, la santé de notre système politique.

 

Qu’est-ce que Upstream?

Upstream est un organisme indépendant, non partisan et sans but lucratif qui possède des bureaux à Saskatoon et à Toronto.

 

meili.jpg

Directeur général : Ryan Meili

ryan@thinkupstream.net

Ryan Meili est médecin de famille à la Westside Community Clinic de Saskatoon et professeur adjoint au collège de médecine de l’University of Saskatchewan, où il est coordonnateur de la Division of Social Accountability (responsabilité sociale), directeur du programme Making the Links Certificate in Global Health et coresponsable  de SHARE: the Saskatchewan HIV/AIDS Research Endeavour. Son livre A Healthy Society: How a focus on health can revive Canadian democracy, publié en 2012, s’est vendu à quatre mille exemplaires au Canada. Ryan est également vice-président de l’organisme national de pression Médecins canadiens pour le régime public, membre de l’Institut Broadbent et expert auprès du réseau Evidence Network, en plus d’occuper les fonctions de directeur fondateur d’Upstream, un institut pour une société en santé. Il vit à Saskatoon avec sa femme Mahli Brindamour-Meili, pédiatre, et son fils Abraham, qui découvre les plaisirs du jeu de mots. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

hilary_about.jpg

Directrice des opérations : 
Hilary Gough

hilary@thinkupstream.net

Hilary Gough est ravie de faire partie de l’équipe d’Upstream. Passionnée de justice sociale depuis sa jeunesse, elle est convaincue que la collaboration constitue la clé du changement social. Elle attribue son intérêt et ses compétences en développement communautaire à sa participation au programme de leadership Next Up et au conseil d’administration de Saskatoon Cycles.

Malgré son engouement pour les nouvelles villes et rencontres, elle est tout à fait heureuse d’être de retour à Saskatoon, où elle vit avec son compagnon Arlin. Elle consacre ses loisirs au vélo, au jardinage et à ses adorables neveux et nièces. Hilary vous invite à lui faire part de vos idées sur une société en santé et de la façon dont vous ou votre organisme souhaitez y contribuer ! 

 

Jared_Bio.jpg

Coordonnateur  des communications : 
Jared Knoll

jared@thinkupstream.net

Jared Knoll occupe les fonctions de coordonnateur des communications d’Upstream avec un enthousiasme sans bornes. Pour ce faire, il travaille de concert avec des groupes et des artistes locaux et nationaux pour mettre les idées et les concepts au service de la sensibilisation publique et des mesures politiques.

Selon Jared, la diffusion d’une information honnête et juste peut être un instrument très efficace d’action sociale, de justice et de changement. Il est revenu à ses Prairies natales après plusieurs années en Amérique latine et en Afrique où il a travaillé au sein de collectivités confrontées à une pauvreté extrême et à de fréquents conflits sanglants. Récemment, il a réalisé un documentaire, formé des journalistes en vue de reportages sur les droits de la personne en Tanzanie et animé des ateliers dans les pays de la Corne de l’Afrique. 

 

 

cody.jpgCoordonnateur de politique  : 
Cody Sharpe

cody@thinkupstream.net

Cody Sharpe est Coordonnateur de Politique à Upstream. Il est en train de completer son doctorat au Johnson-Shoyama Graduate School of Public Policy.

Ailleurs il a travaillé en direction de programmes avec des organismes à but non-lucratif ainsi qu'en gouvernement. Il a enseigné au niveau universitaire et été fondateur d'un organisme apprentissage-communautaire au but de lier les étudiants avec des organizations à but non-lucratif en Saskatchewan.

 

.

Conseil d’administration :

Steven Allen

Ryan Basaraba

Bruce Campbell

Aaron Genest

Kelly McShane

Dave Oswald Mitchell

Crystal Palmer

Michael Schwandt

Erica Spracklin

Randonn Swan

Kit Loewen

 

Comité consultatif :

Raffi Cavoukian

Jean-Marc Chouinard

Connie Clement

Tim O'Neill

Danielle Martin

Kevin Millsip

Janet Norgrove

Charles Pascal

Govind Rao

Dennis Raphael

Danyaal Raza

Roy Romanow

Adrienne Silnicki

Peggy Taillon

Armine Yalnizyan

 

Pour communiquer avec Upstream : upstream@thinkupstream.net

Pour en savoir plus sur l’équipe d’Upstream, consultez notre album sur notre page Facebook. 

Upstream remercie la succession Dirk Seafoot pour son appui généreux. Après quatre ans dans l’Aviation royale canadienne, Dirk Seafoot est revenu dans la région de Webb, en Saskatchewan, où il a exploité une ferme durant quelque 75 ans. Observateur averti de l’actualité mondiale, il écoutait la radio de CBC, lisait journaux et périodiques et regardait les canaux Discovery et History. Très autosuffisant, il a mené une vie simple et active : même dans les 90 ans, il peignait l’extérieur de sa maison et réparait les bardeaux de sa grange. Son autosuffisance n’avait d’égal que son intérêt pour la justice sociale. Il était fier que Swift Current ait vu naître la médecine socialisée au Canada.

Ses exécuteurs testamentaires, Mark Covell (neveu) et Steven Allen (mari de sa nièce Arlette Allen), partagent cette vision d’une société en santé pour tous.

Nous tenons également à remercier la Saskatchewan Union of Nurses et la Douglas Coldwell Foundation pour leur générosité.

Aidez-nous à passer le mot ! Parlez d’Upstream dans vos réseaux ici.

Connect upstream.